babylove


 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez
 

 papa est partit

Aller en bas 
AuteurMessage
chica
Les piliers du forum !!
Les piliers du forum !!
chica

Féminin
Nombre de messages : 7033
Age : 35
Localisation : tarbes
Emploi : aide médico psychologique
Loisirs : mon fils
Date d'inscription : 13/05/2007

papa est partit Empty
MessageSujet: papa est partit   papa est partit Rev_011Mar 17 Juil - 14:51

Une vie sans papa...

Une maman qui élève son enfant seule, pour une raison ou pour une autre, et voilà les questions qui commencent.



Un Papa, à quoi ça sert ?
On connaît la relation fusionnelle qui unit la maman à son bébé durant les premières semaines de sa vie... Le rôle du papa : installer une distance nécessaire entre la mère et son enfant. C'est au prix de cette "séparation" que le tout-petit va pouvoir se construire en tant qu'individu à part entière.

Attention, cela ne signifie pas qu'une maman seule avec son enfant ne pourra pas mettre cette distance en place. La séparation se fera naturellement au bout de quelques mois, une fois que l'adulte aura retrouver ses propres centres d'intérêt. Notamment à la fin du congé de maternité, lorsque la maman reprend son travail, elle doit alors confier son bébé à une tierce personne...

Mamans seules, pas question de culpabiliser ! Bien sûr, vous vous mettez à la place de votre enfant bébé et pensez qu'il souffre de l'absence de son papa. Mais pas d'inquiétude, les premiers mois, un enfant a besoin d'amour et de tendresse et vous le comblez parfaitement.

Il est important de penser un peu à vous car il est déjà difficile d'élever un enfant, mais, en plus, vous devez gérer le vide laissé par le départ de votre compagnon...

Dix-huit mois, l'âge des questions...
Pour un enfant de 18 mois, la norme, c'est l'univers quotidien dans lequel il vit. En entendant ses petits compagnons dire "papa", il va répéter ce qu'il entend. Avec d'autant plus d'insistance que sa maman, bouleversée, va très vite interpréter son "discours" comme la manifestation d'un manque.

Il ne s'agit pas forcément d'un questionnement, mais plutôt d'une perche qu'il vous tend. C'est l'occasion de lui parler de son papa ! Il ne comprendra peut-être pas tout ce que vous lui direz, mais l'important est que ce mot "papa" ne devienne pas tabou entre vous. Lui en parler dès son plus jeune âge, c'est éviter le malaise ou l'inquiétude autour des questions sur ses origines restées sans réponse.

En agissant ainsi vous l'autorisez, à l'avenir, à aborder le sujet sans gêne. Rien n'est plus préjudiciable pour lui que de faire "comme si" il n'avait pas de papa, "comme si" il n'en avait pas besoin. Au fil du temps, l'histoire que vous lui raconterez à propos du couple que vous avez formé avec son père donnera du sens à sa naissance.

"Bien sûr que tu as un papa !"
L'assurer que tous les enfants ont un père, c'est le rendre plus fort face à son absence. "Bien sûr que tu as un papa, comme tout le monde. Seulement, il ne vit pas avec nous". Ces quelques mots vont lui permettre de le faire exister dans son imaginaire. Surtout si vous alimentez sa curiosité en lui donnant des détails sur la personnalité de son père.

Même si vos sentiments sont teintés d'amertume, essayez de mettre en avant certains éléments positifs. Viendra un temps où il s'interrogera sur les raisons de son absence. Si le départ de son père se situe autour de sa naissance, il ne manquera pas de faire le lien.

A vous, sa mère, de lui faire comprendre avec des mots simples qu'un enfant n'est jamais responsable des décisions que prennent les adultes autour de lui. Si vous ne lui précisez pas, il risque de culpabiliser.

Des associations à connaître

Pour que parent seul ne rime pas avec parent isolé, l'Unité Petite Enfance Vivaldi, reçoit les futurs parents et les parents d'enfants de 0 à 3 ans.
Vous êtes confrontés à des difficultés (dépression maternelle, souffrance psychologique, désordre de la relation parent-enfant...) ? Des professionnels vous reçoivent avec votre enfant, 28 allée Vivaldi dans le 12 ème à Paris.

Consultation : 01 43 41 81 60.
Accueil : 01 43 41 81 50.

Inter service parents renseigne, informe, conseille et oriente tous les parents sur les problèmes familiaux quotidiens.
Renseigenements : 01 44 93 44 93

Pour rétablir des liens avec votre famille Paris Parent seul : 0 810 10 75 75 - N°azur (prix appel local)

Vous pouvez également prendre rendez-vous dans la PMI la plus proche de chez vous.




N'ayez pas de culpabilité !




"Papa est parti est-ce ma faute ?"
"Maman est malheureuse parce que papa n'est pas là, c'est peut-être de ma faute !" Ces questions, il ne vous les posera pas directement, alors, à vous de les décoder à temps. N'hésitez pas à lui glisser un mot des difficultés qui ont conduit à la séparation d'avec son papa.

"Moi aussi, j'aurais préféré que ton papa reste avec nous, mais ça n'a pas été possible", "l'important, c'est que toi, tu sois là parce que tu es un petit enfant super !" Ces paroles valorisantes vont le rassurer sur l'importance de la place qu'il occupe. Cela ne l'empêchera probablement pas de jeter des regards envieux vers les papas de ces petits camarades. Si c'est le cas, il faut l'aider à accepter sa situation, sans nier la réalité et en posant sa différence comme une évidence. C'est peut-être là que se situent à la fois la plus grande difficulté et l'enjeu le plus important.

Pour accepter cette absence, votre enfant ne doit pas la vivre comme une injustice. Il est donc indispensable de vous assurer qu'il a suffisamment d'atouts en main pour tracer son chemin. Alors, il vaut mieux éviter de lui trouver trop facilement des excuses, ce genre d'attitude ne l'aide pas à grandir. Au contraire, en étant exigeante, vous le rassurez sur ses capacités et sur la confiance que vous avez en lui.

Quelques conseils pour que tout se passe bien

Quelle que soit la raison de votre séparation, parlez toujours en bien de son papa ou de sa maman.
Essayez de faciliter autant que possible les visites de l'autre parent.
Respectez son statut d'enfant et ne vous confiez pas à lui comme à un ami.
Pour mettre fin à la fusion mère - enfant, il est important de développer les échanges entre votre enfant et un adulte "référent" extérieur : oncle, tante, nounou..
Ne faites pas porter à votre petit le rôle du parent manquant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
papa est partit
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
babylove :: (¯`·._.·*coté bébés*·._.·`¯) :: psychologie-
Sauter vers: