babylove


 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez
 

 le mensonge

Aller en bas 
AuteurMessage
chica
Les piliers du forum !!
Les piliers du forum !!
chica

Féminin
Nombre de messages : 7033
Age : 35
Localisation : tarbes
Emploi : aide médico psychologique
Loisirs : mon fils
Date d'inscription : 13/05/2007

le mensonge Empty
MessageSujet: le mensonge   le mensonge Rev_011Mar 11 Déc - 16:47

Mon enfant ment !

Et non, la vérité ne sort pas toujours de la bouche des enfants ! Peut-on pour autant parler de mensonge chez un tout-petit ?


Votre petit diable soutient que c’est le chien qui a fait tomber le vase hérité de grand maman et raconte qu’il a combattu des dragons en compagnie de Superman… Peut-on pour autant parler de mensonge chez ce Pinocchio en herbe ?

Le mensonge, une question d’âge ?
Avant 7 ans, votre bout’chou distingue difficilement le vrai du faux, le monde réel du monde imaginaire. Il vit dans un univers magique, celui où les fées côtoient les dragons et où ses jouets se parlent le soir venu. Pourquoi ne pas soutenir que c’est le chat qui a mangé tous les chocolats ? Il s’agit plus de fabulation que de mensonge.

Affirmer une chose, c’est la rendre vraie, et au contraire, la nier permet de la faire disparaître. Lorsque le petit diable claironne « C’est pas moi », après avoir fait tomber sa tartine de confiture sur le canapé, il veut tout simplement montrer qu’il n’a pas fait exprès.

L’intention de tromper n’apparaît que vers 5-6ans, il commence alors à élaborer des histoires pour ne pas être puni. Mais il confond encore l’erreur et le mensonge. Il ne les distingue totalement que vers 7 ans, période où s’éveille sa conscience du bien et du mal. Le mensonge devient négatif et « sale menteur » son insulte préférée !

Raconter des histoires a du bon !
Votre tout-petit adore les histoires. Et il aime autant les raconter que les entendre ! Cette faculté à inventer est essentielle pour son développement psychique. Affabuler est une étape indispensable pour l’aider à se construire. Certains mensonges sont d’ailleurs de véritables créations artistiques…

Mentir est définitivement un signe de bon développement. En déformant la vérité, votre bambin s’aperçoit qu’il a une pensée personnelle, indépendante de la vôtre. Et rassurez-vous, quelques petits mensonges ne feront pas de lui un futur pervers mythomane…

Son nouvel ami… imaginaire !
Depuis quelque temps, votre bout’chou parle beaucoup de son nouvel ami. D‘ailleurs, il l’accompagne partout, du bain au bac à sable, il lui raconte ses exploits, le gronde, le punit… Ce petit camarade très fidèle l’accompagne dans ses moments de joie comme dans ses chagrins. Le seul hic : il n’existe pas !

Ce petit prendrait-il la voie d’une mythomanie aiguë ? Pas de crainte à avoir ! Cette création est très fréquente chez les enfants et il ne faut nullement s’en inquiéter. L’ami imaginaire fait partie de son exploration du monde. Il l’aide à se connaître et à trouver son identité.. de façon créative. En plus, il lui permet de dire à papa et maman tout ce qu’il a sur le cœur !

Acceptez ce nouveau venu dans la famille… sans qu’il ne devienne trop tyrannique ! Ce personnage disparaît généralement aussi vite qu’il est apparu en étant remplacé par des amis en chair et en os !




...Mon enfant ment !

Et si les enfants mentaient parce qu’on le leur apprend ?


La vérité, rien que la vérité !
Bébé s’aperçoit très tôt que les adultes eux-mêmes s’arrangent très souvent avec la vérité. Si, si, rappelez vous lorsque vous avez demandé à la babysitter de répondre au téléphone et de dire que vous n’étiez là pour personne.. Ou quand vous avez prétexté un terrible mal de crâne pour ne pas aller à ce dîner barbant…

Ne vous étonnez pas que votre bout’chou en prenne de la graine. L’enfant construit sa personnalité en imitant, il ne peut pas comprendre que ce qui est bien pour un adulte soit mal pour lui. Alors, commencez par lui donner le bon exemple !

Lorsqu’un événement grave vous concerne ( mort de grand maman, papa au chômage, divorce à l’horizon ), il est aussi nécessaire de lui en dire un mot, sans lui donner tous les détails bien sûr ! Expliquez -lui le plus simplement possible ce qui se passe. Même tout petit, il sent très bien les problèmes et les tensions de ceux qui l’entourent.



Et le père noël alors ?

En voilà un énorme mensonge ! Le gros bonhomme à la barbe blanche est un mythe et pourtant petits et grands prennent plaisir à l’entretenir. Pour Claude Levi-Strauss, il ne s’agit pas de berner les enfants, mais de leur faire croire (et de nous faire croire !) à un monde de générosité sans contrepartie…



Apprenez à décrypter ses histoires !
Il raconte des histoires incroyables…
Votre bout’chou raconte qu’il a passé l’après-midi en compagnie de Zorro, que son papa est pompier et sa maman princesse. Il est vraiment doué d’une imagination débordante pour élaborer les scénarios les plus fous et le mieux est qu’il semble y croire dur comme fer !

En s’inventant des exploits, il cherche simplement à attirer l’attention sur lui, à combler un sentiment de faiblesse. Etablissez clairement la limite entre le réel et l’imaginaire et redonnez-lui confiance. Montrez-lui qu’il n’a pas besoin d’inventer des histoires incroyables pour que les autre s’intéressent à lui !

Il joue la comédie
Bébé est un acteur-né : dès ses premiers instants, il découvre le pouvoir d’une petite comédie bien menée. Et il ne fait que se perfectionner avec l’âge ! « Je me roule par terre en hurlant, voyons donc comment maman réagira… » Pleurs, mimiques, mouvements dans tous les sens, rien n’est laissé au hasard…

Ne vous laissez pas amadouer par ces manœuvres, bébé veut imposer sa volonté et teste votre degré de résistance. Gardez votre légendaire sang-froid et expliquez lui calmement qu’il n’est pas question que vous cédiez.

Il essaie de cacher une bêtise
Vous l’avez vu escalader le canapé du salon et… faire tomber au passage la lampe préférée de papa. Pourtant, il s’obstine à proclamer haut et fort « C’est pas moi ! ». Vous sentez votre visage virer au rouge pivoine…

Au lieu de vous mettre en colère, et de le punir, donnez-lui une chance d’avouer son mensonge. « Tu es sûr de ce que tu dis là ? J’ai l’impression que ce n’est pas tout à fait vrai » Et félicitez-le s’il reconnaît sa bêtise, faute avouée est à moitié pardonnée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emilie
Les piliers du forum !!
Les piliers du forum !!
Emilie

Féminin
Nombre de messages : 11891
Age : 33
Localisation : Bretagne !!
Emploi : maman cest deja bien !!
Loisirs : mes filles, mon homme! mon pc!
Date d'inscription : 11/05/2007

le mensonge Empty
MessageSujet: Re: le mensonge   le mensonge Rev_011Mar 11 Déc - 17:36

alors chez moi elvna es toujours veridique !! ces tres rare kel mente!!

recemment elle sest mise a mentir car grosse erreur de papa, il prend parti de selma a chak fois!! alors pour aps se faire gronder, elle invente ke ces selma ki a fait ci ou ca!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.babylove.bbactif.com
 
le mensonge
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
babylove :: (¯`·._.·*coté bébés*·._.·`¯) :: psychologie-
Sauter vers: